Lucia Roca: Surf&Yoga
Lucia Roca: Surf&Yoga
Lucia Roca: Surf&Yoga

Interview

Lucia Roca: Surf&Yoga

Qui est Lucia Roca ?

J'ai 31 ans et je suis de Barcelone mais je vis au Portugal. J'ai étudié la publicité et les relations publiques, mais il y a quelques années j'ai tout quitté pour devenir professeur de yoga. Mes deux passions sont le yoga et le surf, et je me sens super chanceuse de pouvoir en vivre. La chose la plus importante pour ma vie quotidienne est ma pratique du yoga et la possibilité d'entrer dans l'eau. Pour moi, un mode de vie sain est très important, alliant mouvement, alimentation saine (je suis végétarienne), connexion avec la nature et santé mentale.

Pourquoi avez-vous déménagé au Portugal?

La première fois que je suis venu en vacances au Portugal, je suis tombé amoureux du pays et j'avais toujours en tête de revenir pour une saison. Je suis tombé amoureux de la nature, du surf, de l'énergie et de ses habitants. J'ai passé quelques semaines seul pour me déconnecter et me connecter avec moi-même. Cette semaine-là, j'ai attendu de voir si je serais accepté pour un Master en Management du Sport. J'étais sûr que s'ils ne m'acceptaient pas, je resterais ici. Finalement, ils m'ont accepté pour le Master et j'ai dû retourner à Barcelone pour un an. Quand j'ai terminé le Master, j'ai acheté un aller simple pour voir ce qui allait se passer. Je suis venu sans rien en tête et après 5 ans, je suis toujours là à faire ce que j'aime le plus. Surfer tous les jours, proche de la nature et hors de la ville, avoir la possibilité de donner des cours de yoga tous les jours en extérieur et en studio. Aujourd'hui, je peux dire que c'est chez moi et que je me sens chez moi, qu'une saison est devenue une vie.

Pourquoi avez-vous déménagé au Portugal?

La première fois que je suis venu en vacances au Portugal, je suis tombé amoureux du pays et j'avais toujours en tête de revenir pour une saison. Je suis tombé amoureux de la nature, du surf, de l'énergie et de ses habitants. J'ai passé quelques semaines seul pour me déconnecter et me connecter avec moi-même. Cette semaine-là, j'ai attendu de voir si je serais accepté pour un Master en Management du Sport. J'étais sûr que s'ils ne m'acceptaient pas, je resterais ici. Finalement, ils m'ont accepté pour le Master et j'ai dû retourner à Barcelone pour un an. Quand j'ai terminé le Master, j'ai acheté un aller simple pour voir ce qui allait se passer. Je suis venu sans rien en tête et après 5 ans, je suis toujours là à faire ce que j'aime le plus. Surfer tous les jours, proche de la nature et hors de la ville, avoir la possibilité de donner des cours de yoga tous les jours en extérieur et en studio. Aujourd'hui, je peux dire que c'est chez moi et que je me sens chez moi, qu'une saison est devenue une vie.

Comment le Yoga est-il entré dans votre vie ?

J'ai toujours été une femme très sportive, j'ai aussi utilisé le sport comme moyen d'échapper à mes pensées.

Quand j'avais 20 ans, j'ai commencé à entendre parler du Yoga et j'ai été impressionné par cette façon d'explorer les mouvements du corps et, en même temps, d'apaiser l'esprit. J'ai commencé à prendre des cours et je suis vraiment tombé amoureux. J'ai commencé à prendre des cours dans un gymnase au lieu d'un studio.

Chaque fois que je sortais du yoga, je repartais avec un sentiment de paix mentale et physique que j'aimais. Le yoga pour moi au début n'était que la pratique des asanas, je n'avais pas exploré grand-chose au-delà de cela. Mais petit à petit, après quelques années de pratique, j'ai commencé à avoir une pratique régulière et quotidienne où toutes les connaissances du yoga ont commencé à s'ouvrir.

Grâce au yoga, j'ai appris à m'accepter, j'ai appris à bouger consciemment, et à ne pas juger.

Comment votre aventure de surf a-t-elle commencé ?

Il y a des années, j'ai commencé à surfer à Barcelone et lors de quelques voyages dans le nord de l'Espagne (Pays Basque). J'ai toujours aimé l'idée de commencer à surfer dès mon plus jeune âge, et à 23 ans je l'ai essayé et j'en suis tombé amoureux. Je savais que ce serait une partie importante de ma vie.

C'est l'une des principales raisons pour lesquelles j'ai déménagé au Portugal. Le fait d'avoir les vagues à proximité et de pouvoir surfer tous les jours.

Il y a 5 ans, j'ai déménagé au Portugal et c'est à ce moment-là que je suis devenu vraiment connecté au surf. Quand j'ai surfé à Barcelone, il n'y avait pas de régularité et je n'ai pas beaucoup surfé.

Maintenant ici à Sagres, le surf est devenu une partie essentielle de ma vie. Je ne me vois pas vivre dans un endroit sans surf.

Quel est le rapport entre surf et yoga ?

Pour moi, le yoga et le surf se complètent très bien, car ce sont deux disciplines qui font travailler à la fois le corps et l'esprit, nous laissant dans un état de calme et de bonheur.

J'aime l'énergie de la mer, chaque fois que j'entre dans l'eau, je me sens nouveau et en paix, comme lorsque je termine ma pratique de yoga.

A chaque fois que je pratique le yoga, c'est un moment qui me relie à moi-même, comme à chaque fois que je surfe.

C'est un moment où je peux abandonner tous mes doutes, mes inquiétudes et mes peurs. Je me sens si vivant et éveillé à chaque instant.

Le yoga, c'est comme le surf car ils m'apprennent tous les deux à être présent à moi-même, à être présent à ce qui se passe, sinon on tombe, et le moment est fini.

Le yoga m'a beaucoup aidé à améliorer ma technique de surf. Cela m'a aidé à me sentir plus léger dans les mouvements, plus flexible et en même temps à renforcer les parties de mon corps nécessaires au surf. Cela m'a aidé à être plus conscient de mon corps en surfant, à être plus conscient de ma respiration pour améliorer mon endurance en surfant et, surtout, cela m'a aidé à éviter beaucoup de blessures.

Les deux sont des disciplines qui m'aident à être connecté avec mon corps et ma respiration, à être conscient de chaque instant, les deux sont des mouvements fluides qui se complètent et m'aident à ressentir mentalement davantage qui je suis.

Quelle est votre routine ?

Je me lève vers 6h30 pour pratiquer le yoga, quand j'ai fini ma pratique, qui varie entre 30 minutes et 1h30 (selon les jours), je bois un verre d'eau chaude avec du citron et donne un cours de yoga de 9h à 10h30

À la fin du cours, je prends généralement le petit-déjeuner. Ça dépend s'il y a des vagues, s'il y en a, j'ai juste une banane. Sinon, je fais habituellement un bon petit déjeuner.

En journée, ma priorité est de trouver un bon pic, et de me mettre à l'eau une à deux fois par jour. Je vais surfer avec mes amis ou mon copain.

Quand je ne surfe pas, ou que je ne donne pas de cours de yoga, j'organise des choses sur l'ordinateur, comme des retraites de yoga, des cours de yoga, mon site internet ou faire des illustrations, etc... Je retrouve aussi mes amis autour d'un verre.

Pendant la journée, je me promène avec mon chien Moka, que j'emmène généralement à la plage pendant que je surfe. Parfois, j'ai un cours de yoga l'après-midi de 6h à 7h30.

Je dîne tôt s'il n'y a pas de surf l'après-midi. Je dîne habituellement vers 7h30. Je dîne à la maison ou je sors dîner avec des amis ou mon petit ami au restaurant.

 Je me couche très tôt car à 6h30 je me réveille.

Comment s'est passé votre premier Deeply Together pour vous ?

C'était incroyable. J'ai adoré participer à cette expérience et faire connaissance avec toute l'équipe.

Je ne connaissais personne, mais je me sentais très proche de tout le monde.

J'ai adoré le fait que pendant la journée il y avait des activités autour du surf, nous allions surfer puis faisions du yoga axé sur le surf. J'ai adoré avoir l'opportunité de donner des cours de yoga à tout le monde.

La nourriture et la maison étaient spectaculaires. J'ai adoré l'expérience et cela me semble une idée géniale de réunir toute la communauté pour faire connaissance et passer quelques jours ensemble.

Partager